Enseigner en Centre de Doc

Favoriser la créativité ou pirater le  Centre de Doc

On parle beaucoup de créativité actuellement en pédagogie. Au Centre de Doc, il me smeble forcément que nous sommes tous créatifs: nous aménageons des espaces conviviaux, nous donnons envie de lire par des tables de livres, nous favorisons la curiosité par des expos. Le problème de la créativité, c’est qu’on l’associe souvent à l’autonomie et à la liberté. Or il me semble vraiment que la créativité des élèves ne peut s’épanouir que si on leur donne un cadre où s’inscrire et donc s’épanouir. Notre système scolaire étant ce qu’il est la liberté est parfois très dure à gérer pour les élèves. créativité n'est pas synonyme de laisser-aller. On peut favoriser la créativité en encadrant de facon carrée. On pirate ce qui existe pour l'améliorer encore, pour moi c'est cela la créativité pédagogique.

Images 2

Lire la suite

Les missions documentaires ou réfléchir à un parcours pédagogique en EMI

Déformation professionnelle oblige, je suis connue pour utiliser de nombreux documents supports pour mes cours (reviendrais-je sur le fait que je n’ai pas de cahier????). En ayant réfléchi sur le scénario sur les scénarios pédagogiques, j'en suis venu à structurer mes séquences comme un parcours d'aventure, j'utilise facilement la métaphore de la chasse au trésor pour parler de recherche documentaire. Je fais également ma propre recette en saupoudrant un peu de classe inversée, un peu de frontal (pour bien expliquer les consignes) et beaucoup de pédagogie active.  Voici donc un aperçu des différentes étapes :

Carte au tresor pirate

Lire la suite

Convergence et interdisciplinarité: approcher l’EMI par la fiction l.

Ou comment bâtir un curriculum EMI en 3eme à partir de 1984 de George Orwell

Tout a commencé par un beau jour de travail autour des réformes, par une réunion de travail sur les EPI (Enseignement de Pratiques Interdisciplinaires) pour les classes de 3èmes. La professeur d’Anglais nous fait part de son travail sur l’étude du roman 1984 de Georges Orwell. Le professeur d’histoire-géographie et d’EMC, Mme Léveque @levequemadame, s’en mêle et j’arrive en tant que professeur documentaliste en renfort en tant que spécialiste de l’information. Chacun amène ses idées, son angle de travail, son expertise.

De cette collaboration, naît notre EPI 2084 qui nous emmène dans les aventures de Winston, renvoyé dans le passé, qui doit collecter des indices des dangers qui se profilent pour la société.

D’abord présente en tant qu’appui méthodologique, je me suis aperçue pendant mes préparations, que je pouvais complètement inverser le processus et que je pouvais bâtir l’intégralité de mon curriculum d’EMI pour le niveau de la classe de 3eme à partir du roman de Georges Orwell

Lire la suite

Thérapie pour prof doc : motiver les élèves au Centre de Doc.

J’ai trouvé une source d’inspiration parmi les dons du Centre de Doc (Pour qu’on soit bien clair, je n’aime pas les dons. Si je mets en place une politique d’acquisition, ce n’est pas pour ensuite économiser 100 dollars en passant une semaine à trier les livres donnes « Généreusement » parce que vous comprenez « on aime pas jeter des livres » Ben oui mais si vous n’en voulez plus, je ne suis pas sûr que cela puisée servir à mes ados qui me font déjà une poussée d’acné des que je prononce le mot LIVRE)

Travailgas

Lire la suite

L’iceberg de Wikipédia : profondeur et stratégies de recherche documentaire.

Actuellement en train de travailler dans le cadre du Curriculum d’EMI  (lien) sur la typologie des sources et l’élaboration d’une cartographie des sources en 4eme, je suis confrontée à chacun de mes cours à des questionnements sur Wikipédia (certains innocents, d’autres pour faire polémique et perdre du temps, j’en ai bien conscience) 

Pour ou contre ? Je me pose vraiment la question. Il ne s’agit pas tant de l’utilisation de Wikipédia car un peu d’honnêteté ! Je suis la première  à y recourir dans un but informatif basique (on me demande de travailler sur un sujet dans le cadre d’un cours, mon premier réflexe parcourir l’article de Wikipédia). Je e pars d’ailleurs du principe Découvrir le sujet Tous les coups sont permis !

Il s'agit plus des questions que je me pose sur la recherche d'information. Wikipédia n'est qu'un symptome de mes interrogations.

66850206 iceberg wallpapers

Lire la suite

Gamification, storytelling et motivation: la pédagogie du chocolat?

J’ai une capacité que je déplore parfois de ne pas voir chez certains de mes collègues : je me rappelle l’ado que j’étais (rebelle et métal), je me rappelle de mes sensations en classe, je me rappelle de certains cours qui m’ont vraiment lassé des souvenirs de bonheur (j’ai toujours adoré apprendre !)

Lors de ma première année de prof-doc, cette pensée me réveillait la nuit : Qu’aurais-je pense de moi ? Si j’étais l’élevé de 5eme ou de seconde et que par un concours de circonstances fortuits et magiques, je « m’avais en cours ! » Je ne suis pas sure maintenant de vouloir avoir la réponse. Je devais être très stressée au début de ma carrière, mais on ne peut pas m’enlever que je n’ai jamais été motivée (Avec le recul, cela pouvait parfois frôler l’inconscience ! un clue do géant au CDI avec assassinat de prof et interventions de l’administration, des concours lecture seule contre vents et marées, des sélections cinématographiques allant de Tarantino à Battle Royale !)

Enhanced buzz 26142 1312650800 17

Moi, élève de seconde... (Tatoos ephémères pour ne pas me faire renier par mon grand-père..)

Lire la suite

Apprentissage actif au Centre de Doc : EMI, technologie même combat?

Cette année, par les jeux horaires et les contraintes des emplois du temps, je me retrouve avec une heure d’EMI en quinzaine en complément de la classe de technologie.

Or après examen des programmes  et concertation avec l’enseignant de technologie (mon partenaire de crime), je me suis aperçue que les méthodes de travail que j’employais en Education aux Médias qui sont bien entendu liées à la pédagogie active correspondent avec les orientations pédagogiques de la classe de technologie.

En parallèle, j’ai commencé le MOOC OAS (Outils d’Aide à la Scénarisation) qui donne des pistes très précises par rapport aux questionnements que l’on peut se poser par rapport à ses propres pratiques pédagogiques. (sur twitter #MOOCOAS) Ainsi je vous livre rapidement sous forme de petit schéma, ma typologie des méthodes pédagogiques que j’utilise dans le cadre de l’EMI cette année.

Lire la suite

L’Education aux médias, vers les compétences et au-delà

Quand buzz l eclair perd les pedales 340439 w1000

En travaillant, tournant et retournant les compétences, et en échouant d’ailleurs à trouver une traduction anglaise pour « compétences » (Littéralement « knowledge ne fait pas de nuance linguistique entre « compétences’ et « connaissances », je me suis un peu plus creusée la été sur ces contradictions linguistiques. Je me suis également inspirée de ces documents sur les compétences du 21eme siècle (compétences dans le sens large) 

 

Lire la suite

Classe inversée et Centre de doc : la pédagogie du gloubi-boulga

Bon, je ne vais pas faire semblant que je n’étais pas au courant… De la même façon que j’évalue sans en avoir l’air, que je curricule sans y toucher, j’inverse en toute joyeuseté.

Mais comme également je suis toujours là du coin de l’œil sans que personne n’y fasse attention, je me débrouille toujours pour prendre ce qui m’intéresse et expérimenter gaiement, me planter, recommencer, discuter, m’adapter…

Gloubiboulga

Le grand drame de ma vie de prof-doc, c’est que je folâtre dans tous les sens et que soudain, en lisant des articles, je me rends compte de ce que je suis en train de faire… (Cf pédagogie de projet, compétences, taches complexes…). Il me semble que la préparation en amont liée à la pratique de la classe inversée peut correspondre à ma façon d’enseigner l’EMI.

 

Lire la suite

EMI et EPI : le prof-doc pirate

Nous avons commencé à préparer les EPI Oui envers et contre tout ! Oui ! Malgré les manques et les blancs et les problèmes des nouveaux programmes, je souhaite en tant que prof-doc saisir ces occasions pour travailler en partenariat disciplinaires et pour former les élèves aux compétences info-documentaires. Beaucoup de mes collègues sont d’ailleurs demandeurs « eh Tu viens dans mon EPI ? » Bien que flattée outre-mesure, (aux USA, on fonctionne toujours sur le modèle chef des pompoms girls et quater back pour la popularité), je sens se pointer la schizophrénie. Mais avec les conseils avisés de Clairement Doc, je me sens capable de prendre le taureau par les cornes ou plutôt de pirater les EPI…

La position du prof-doc n’est pas officielle, et loin d’être claire …Pas grave je vais me faufiler par le petit trou de la serrure et par la même occasion en profiter pour faire les thématiques qui m’intéresse de la façon qui me convient le mieux…ce qui ne m’empêchera pas d’injecter un peu de professionnalisation autour de ce fameux EMI.

Esme11

Lire la suite

J’y étais pas, mais je #clic2016

Bon tout est dans le titre… Je regrette un peu d’ailleurs, mais j’avais un repas de famille avec Tata. A chacun ses priorités… Mais ma copine @levequemadame a été mandatée pour me faire un compte rendu complet. En attendant, voici quelques petites choses glanées à droite à gauche pour avoir un aperçu des thématiques abordées:

Lire la suite

Evaluer par compétences en EMI (ou les pieds dans le plat)

 L’approche interrogative et la démarche de projet font partie de mon enseignement de l’Education aux Médias.

Au-delà de la simple dévotion a l’autel de l’esprit critique, je me suis vite retrouvé confronté à la question non seulement de l’évaluation et du suivi. Bien sur une possibilité lors des travaux interdisciplinaires est de « noter » la restitution en relation (ou non) avec les enseignants en utilisant une grille d’évaluation chiffrée, ce que j’appelle l’évaluation co disciplinaire dans la mesure où deux enseignants évaluent ,non pas chacun une partie du projet, même si certains points du barème concernent parfois plus l’un ou l’autre des enseignants, mais opérent une évaluation conjointe ( ce qui impose de s'asseoir ensemble à un moment. si, si, si, si...)et chacun apporte sa spécialisation au niveau disciplinaire et transversal.

Lire la suite

Apprendre à apprendre effectuer un retour cognitif en EMI

1415200

@calvin et hobbes

J’ai parlé dans l’article précèdent Fin d'année: l'heure du bilan a sonné du questionnaire mon année en EMI et je veux revenir un peu sur l’intérêt que j’ai découvert a la mise en place de ces questionnaires.

J’ai demandé aux élèves de l’ensemble de  mon établissement de remplir un questionnaire relatif aux usages du Centre de Doc mais également aux projets pédagogiques qui ont été proposés au Centre de Doc. Un questionnaire plus précis a été donné en ligne aux élèves de sixièmes qui avaient une heure d’EMI hebdomadaire. A partir de ces résultats, j’ai obtenu des éléments statistiques intéressants.

Lire la suite

Fin d'année: l'heure du bilan a sonné

La fin de l'année est toujours un moment de dilation temporelle. Tous ces idées merveilleuses que l'on a durant l'année scolaire et dont on se dit " je ferais cela en fin d'année..." et là bang ! C’est la fin de l'année et on repousse... comme ces enquêtes de pratiques très instructives, mais dont on oublie l'intérêt, comme les statistiques de fréquentation Enfin pas mal de choses ... d’où la nécessité d’une approche méthodique afin de permettre l’élaboration de cette chose merveilleuse qui réjouit mes fins d’année : le bilan d’activités.

Au risque de m’attirer les foudres de tout à chacun, le bilan d’activités est un mal nécessaire, il me permet de garder trace de mes projets et de faire évoluer ma politique documentaire et accessoirement il montre l’étendue des enjeux à l’œuvre dans le Centre de Doc auprès de mon administration (Ah oui et il montre à quoi ont servis les 12 rallonges budgétaires que j’ai demandées durant l’année)

Oui cela n’est sans doute pas l’aspect le plus enthousiasmant mais cela fait partie des étapes importantes de la vie du Centre de Doc.

Pour avoir des billes pour travailler mon bilan d’activités qui se répartit souvent en deux parties : bilan de gestion et bilan pédagogique, j’ai mis à partie deux moments clefs de la fin d’année :

  • Le dernier cours d’EMI 6eme qui a consisté à faire un bilan de l’année en EMI accompagné d’une petite remise de prix pour le tableau d’honneur des élèves qui s’étaient distingues pendant l’année
  • Le ramassage des manuels scolaires qui donne toujours lieu à une attente qui peut vite tourner à la cour de récré et qui est donc l’occasion de remplir un questionnaire de pratiques sur l’utilisation du Centre de Doc

A partir de ses documents, l’utilisation de Google Forms me permet d’établir des graphiques pour mon bilan d’activités.

Voici les exemples de mes questionnaires : 

Lire la suite

Scénario pédagogique: Réfléchir ensemble ou la méthode interrogative en EMI


Je revendique vraiment l’innovation pédagogique lie à l’enseignement dit « info-documentaire » Les compétences, je n’ai jamais évalué que cela, l’interdisciplinaire, mon fonds de commerce, le transdisciplinaire, c’est la matrice intrinsèque de la recherche documentaire.
J’ai aussi essayé de nombreuses techniques pédagogiques : le numérique (Le CDI avait un blog avant tout le monde), la pédagogie active, les capsules méthodologiques, la classe inversée…
Et pourtant, je reste insatisfaite des différents modèles pédagogiques qui me venaient à l’esprit…

Devloppeur cerveau

 

Lire la suite

Trop de questions! Démarche d’investigation documentaire et appropriation des connaissances

OUI ! Initier à la recherche documentaire est mon sacerdoce !

OUI ! Trouver de l’info est la compétence du 21eme siècle Mais pourquoi ????

La revue numérique de Xavier Delaporte  Internet rend-il plus bête a mis le doigt directement sur le cœur de mon interrogation. 

Lire la suite

Méthode, méthodologie et incertitudes

Suite à de nombreuses discussions avec mon prof de philo préféré @mboninsavoye , je me retrouve à corriger tous mes supports de cours pour « intégrer de l’incertitude » selon les analyses d’Edgar Morin. Les sept savoirs nécessaires à l’education du futur

J’avais déjà remis en cause certains de mes postulats a la lecture des articles d’Anne Cordier, mais je restais sceptique : comment leur apprendre à chercher sans donner d’indications ? Je n’ai pas su faire une recherche documentaire effective avant mon arrivée à l’université. Mes collègues viennent souvent me dire que les élevés ne savent pas chercher, et à chaque fois, je m’interroge : « A quel moment dans leur cursus leur apprend-on vraiment à chercher ? » (A part quand je séquestre les classes au Centre de Doc avec la complicité d’enseignants machiavéliques)

Sherlock

Il me semble que tout est une question de dosage. Lors d’une formation à destination des enlignas de primaire j’avais essayé de travailler sur la notion de guidage. Les compétences en recherche, ça se construit progressivement

Lire la suite

Le statut de l’erreur ou le voyage de Nemo

Suite à des discussions de salle des profs avec des collègues qui souhaitaient faire des recherches documentaires d’envergure en  6eme, j’ai entendu à plusieurs reprises ses propos affolants : «  Ils ne savent pas chercher… Ils me rendent des devoirs complètement faux ». OK ?

En dehors de ma première réaction qui est toujours de me demander à quel moment ON leur apprend à chercher, car je crois que je ne savais toujours pas faire une véritable recherche pour mon mémoire de Maitrise à l’université, j’ai regagné mon Centre de Doc photocopies sous le bras en rêvassant et en m’interrogeant. C’est quoi une recherche documentaire « fausse » ?

En dehors de la simple balle dans le pied qui consiste à essayer de refiler aux professeurs le fameux copier/ coller de Wikipédia en croyant réellement que cela va passer, j’ai donc tourné la question sous plusieurs angles.

Une recherche fausse, cela peut être :

-le non-respect des consignes, ne pas répondre aux criteres de restitutions

-le hors sujet On est donc la dans un problème de démarche, on n’a pas suffisamment défini ou problématiser le sujet, ce qui peut arriver pour un élevé de sixième

- la non pertinence des sources. Les documents sont inadaptés pour le sujet ou le type de recherche demandé

- la non fiabilité des sources « non Bikergirl77 n’est pas une source fiable pour une recherche documentaire sur les effets du cancer… ! »

J’ai donc réellement réfléchi par rapport à ma propre posture pour voir quel message je faisais passer par rapport à la recherche documentaire.

Lire la suite

Mon curriculum Info-Documentaire

Oserais-je imposer le sigle CID auprès de mes collègues ? Je me vois déjà monté une campagne publicitaire Venez valider votre CID au CDI….

Bon, mon établissement franco-américain connait une véritable révolution liée au changement de nouveaux programmes. Beaucoup de bonne volonté, un véritable engouement pour le travail en projet, des conditions plutôt bonnes sauf que peur des contraintes de personnels (qui fera Sciences en 6eme ? le prof de SVT, le prof de physique, le prof de techno, les trois, deux seulement…), de curriculum bilingue (Certaine matières sont enseignées en français et en anglais…), de contraintes d’ouverture de l’école, tout est remis sur le tapis.

Y compris ma propre bidouille personnelle liée aux compétences info-doc… J’avais bien réussi à assurer 1h hebdomadaire pour chaque classe de sixième et ensuite à travailler l’EMI par le biaise projets en partenariat en 5eme et 4eme, à travailler sur la constitution d’un portfolio numérique en 3eme pour l’épreuve d’Histoire des arts et à monter une classe media en 2nde.

 

Lire la suite

Scénario pédagogique : Conceptualisation, l art de la guerre des docs !

 

La construction de scénarios pédagogiques est une question qui revient régulièrement en première ligne des questions de docs. Il me semble que c’est la base de notre travail de professeur. J’ai eu souvent des discussions intéressantes sur la nécessité de formaliser les séances en opérant des fiches de prépa ou des fiches projets Oui, on ne les demande pas systématiquement aux professeurs et j’ai moi-même du mal à admettre que je dois travailler en plus (rédiger ces fiches projets !), pour montrer juste que je travaille !!!

Lire la suite

Descartes au lycée : Complots et manipulations

Ils doutent, mais ils me croient

10230

Dans le cadre de réflexions autour de l’EMI, j’ai choisi de m’intéresser aux thèmes Médias et manipulation, ce qui recouvre un grand éventail de thématiques. Surfant sur la vague du moment et intéressé par le phénomène des complot, j’ai donc eu l’occasion d’échanger et de travailler en collaboration avec des enseignants de mon école, des élèves, et des collègues documentalistes d’autres horizons.

Autant je suis super intéressée par le sujet , autant je m’interroge beaucoup sur la façon de l’aborder avec les élèves. Il me semble évident que l’approche pédagogique que je vais choisir va vraiment conditionne le sens de mon message. J’ai plusieurs postulats de départ pour m’interroger :

  • Mes élèves  me croient la plupart du temps Quand je leur explique comment faire ci ou faire ça, ils sont d’accord pour essayer (même s’ils oublient comment faire une bibliographie dans les 15 jours)  Ils sont même toujours d’accord pour débattre ou exprimer leurs opinions
  • Mes élèves me croient car ils me parlent Ils m’expliquent leurs théories, leurs doutes leurs croyances, les adultes que je côtoie également. Je ne souhaite pas remettre en cause cette confiance en leur balançant des vidéos qui démontent les théories du complot, au risque de les renvoyer dos à dos avec leurs doutes et à moi-même faire partie des « manipulés »
  • Parce qu’ils doutent, parce qu’ils ne croient justement tout ce qui est dit dans les « versions officielles », ils font partie des éclairés C’est le cercle pervers du « Je doute, donc je sais mieux que toi » Souvent d’ailleurs ce sont mes élèves les plus démunis face à l’école qui veinent me voir tout fiers « vous savez Madame, c’est pas vrai ce qu’ils ont dit sur les attentats de Paris ! »

Et là, je suis vraiment démunie je commence par « Ah bon ! Je ne savais pas ! » et j’essaie de glisser sur les sources, d’instaurer une discussion en tremblant dans mes baskets !

Lire la suite

Education aux Medias et à l’Information : mes choix de prof-doc en 2016

Professionnalisme oblige, je me tiens au courant des évolutions, thèses et synthèse autour de l’EMI. Mais aussi cela m’intéresse dans le sens ou travailler autour des connaissances et de leurs moyens d’accès c’est plus que de la simple " éducation à", ce sont les clefs pour donner acces a ce temple du Savoir avec un grand S (le savoir regroupant pour moi l’ensemble des philosophes grecs jusqu'a la liste alphabetique des planètes de Starwars)

 Je pense que l’intégration d’une rubrique éducation aux Medias et à l’information au sein des programmes est un petit pas pour les documentalistes, mais un grand pas pour la formation de nos élèves. Il ne s’agit pas de se lancer dans une danse de joie effrénée mais bien de prendre conscience que la formation info-documentaire a sa place dans la formation des adultes de demain.

Je me lance personnellement dans la grande mise en  place d’un curriculum d’EMI avec compétences évaluations, innovations pédagogiques et tout le toutim, mais je me trouvais un peu gênée aux entournures, il me semble que L’EMI à travers les 3 objectifs présentés dans les programmes de cycle 4 n’englobait pas l’intégralité des objectifs que je souhaitais pour mes élevés.

1. une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIe siècle.

2. une maîtrise progressive de sa démarche d’information, de documentation 

3. un accès à un usage sûr, légal et éthique des possibilités de publication et de diffusion

La lecture de l’article d’Anne Cordier sur l’enseignement de l’incertitude m’a également dérangé, m’a fait m’interroger sur mes pratiques pédagogiques.

Lire la suite

Tous des super héros! Curriculum en EMI

Petite pensée de fin d'année spéciale Super héros avec la prochaine émission Rue des écoles

La présentation du curriculum d'EMI version Marvel à l'école Internationale de Los Angeles. Gros succès Hollywood version!!!

 

L’environnement d’Apprentissage en EMI

A l’heure des théories de la pédagogie positive et du connexionnisme, il semble plus qu’important de prendre en compte le contexte des apprentissages, de faire prendre conscience aux élèves que les conditions de leurs performances passent d’abord par l’environnement dans lequel ils construisent leurs connaissances et compétences.

Un des axes de travail pour cette année scolaire tourne autour de la culture personnelle et humaniste. Deux niveaux

  • L’espace d’apprentissage défini par le groupe classe
  • Le profil d’apprentissage qui [rend en compte nos aptitudes et notre manière d’apprendre. Si j’ai été une bonne « élève », c’est [parce que je me connaissais et j’avais intégré les codes scolaires de l’apprentissage.

Le travail autour des environnements personnels d’apprentissage dans le cadre du MOOC Medias m’a permis de me replonger dans mes propres réflexions sur le « comment j’apprends ? » J’ai ainsi été intéressée par les EPA d’autres personnes qui intègrent des rubriques comme « Je me forme » puis «  je forme », ce que je n’avais pas pris en compte jusque-là.

Je me suis ensuite interrogée sur la transposition de cet EPA pour mes élèves en prenant le cadre de la formation dispensée aux 6èmes Epa eleve

Lire la suite

De l’importance des centres de doc pour la question du climat scolaire : le réveil de la Force

Le « maux » à la mode, c’est de parler du climat scolaire. Sur le principe, cela me semble un axe très prometteur pour l’évolution des pratiques et l’adaptation des enseignements, mais d’un autre cote en y réfléchissant bien, il me semble que ça n’est pas non plus comme si on venait de découvrir le sabre laser. Et il me semble qu’à la suite du [prof doc à la poursuite de l’EMI perdu, le Centre de Doc a une part essentiel au sein d’un établissement dans la formation d’un élevé. Le CDI au cœur de l’établissement était l’un des thèmes de travail lors de mon année de CAPES. Peut-être que cette omission vient de la possibilité d’une généralisation abusive

Oui, mais le Centre de Doc n’est pas ouvert dans tous les établissements,

Oui, Mais la venue des élevés dépend de tas de paramètres…

Pourtant, dans chaque bahut ou je suis arrivé, je n’ai jamais eu de problème de fréquentation du Centre de Doc, le lieu est  certes souvent liée à une personne pou à une équipe qui le fait vivre, cependant le rôle qu’il joue dans la vie quotidienne de nos élevés doit au minimum faire l’objet d’une réflexion. On parle des élèves en cours, mais où sont-ils quand ils ne sont pas avec un prof dans une matière mais pourtant présents 40 heures dans leur établissement.

Une yoda

Lire la suite

Scénarios pédagogiques: la check list

Lors de formations entre collègues prof-docs qui se font parfois rares à l’étranger, une des questions revenait sur l ;’organisation des séquences pédagogiques et surtout leur valorisation. Comment expliquer aux autres membres de la communauté scolaire que je fais des cours ?

 En formalisant mes séquences, en réalisant des bilans. Oui ,cela est chronophage, oui cela est fatigant, en même temps, c’est une véritable stimulation intellectuelle pour moi et une véritable fierté de voir un projet bien ficelé, bien présenté et prêt à se lancer dans la "vraie vie". Je continue donc mon exploration des scénarios pédagogiques et leur formalisation

 

Les pistes à explorer

La forme

  • la fiche projet document bilan à intégrer dans les bilans d’activité, à présenter aux collègues partenaires et à la direction (incluant une petite rubrique budget…)
  • la carte mentale permettant de synthétiser toutes les données autour d’une thématique, fiche de travail personnelle
  • le tableau de travail en équipe L’utilisation du logiciel Trello est vraiment interessante pour la communication: chaque changement est relayé par un email aux partenaires Exemple ici

 

Lire la suite

Mes meilleurs ennemis  Google et Wikipedia

 Réflexion critique sur mes habitudes de recherche sur Internet

Hélas, hélas, hélas…Le numérique fera de moi une schizophrène, je me rends parfaitement compte des écarts qui coexistent dans mon discours théorique et ma pratique réelle. Voici quelques réflexions pour essayer d’être en paix avec moi-même

  • J’enseigne le recul critique et j’adore errer de sites en sites me retrouver à lire l’info les plus invraisemblables, et parfois me retrouver à devoir m’auto raisonner après par exemple avoir lu un enquête très sérieuse sur l’existence de Bigfoot A découvrir ici

Perspectives : Je suis une adulte, je suis capable de prendre du recul et de ne pas confondre l’intéressant (Big Foot) et l’important. Néanmoins, je pense que c’est constructif parfois de se retrouver dans les chaussures de l’autre, ici un adolescent devant Internet. Comment leur apprendre à chercher et surtout comment leur apprendre à agir dans différents contextes : la recherche organisée sera différente de  la promenade virtuelle. L’un ne l’emporte pas sur l’autre, mais il s’agit d’expliquer l’usage d’une pratique dans un cade particulier.. De même, un enfant qui surfe beaucoup sur Internet et passe du temps devant un ordinateur, n’a pas forcement des réflexes info-documentaires établis.

Lire la suite

Se remettre en question

Entre lectures sur les nouvelles pédagogies, émissions podcasts culturelles, applications de curation de contenus, je me noie un peu parfois sous les idées et les thématiques et les expéreinces que je souhaite mettre en place et partager. Néanmoins, cela permet parfois une chose ,dont on manque cruellement, le recul sur ses propres pratiques, de voir toutes les choses qui focntionnent bien au lieu de se focaliser sur celles qui pourraient mieux fonctionner.

Hélas, mon Centre de Doc n'est pas parfait! Hélas, l'exigence que je m'impose n'est pas toujours partagé par les gens qui m'entourent! Hélas! Hélas! Trois fois Hélas!

Je pense cependant que c'est cela qui me fait continuer, parce que sans obstacles, la victoire a un gout surranée.

Je pense toujours à demain en me demandnt quelles aventures m'attendent...

Voici donc pour vous encourager et vous ouvrir aussi de nouveaux horizons une selection 20 sites qui donnent envie d'apprendre, car je pense que pour bien enseigner, il faut soi-meme etre toujours en train d'apprendre de nouvelles choses. 

Une trés bonne expérience que j'ai suivi l'an dernier : Le MOOC DIY EMI

Flyer

Pour accéder à la plateforme Ici

J'ai beaucoup aimé cette expérience de partage et d'échange qui m'a permis de me mettre à jour et d'échanger sur de nouvelles expériences pédagogiques autour de la mise en place de l'EMI.

Le MOOC Ma pédagogie à la sauce Web est également super interessant, plus orienté sur les outils du web, mais également très riche en contenu et échanges.

Les MOOC pour s'ouvrir et s'aérer... N'hésitez plus!

 

L’utilisation de capsules méthodologiques au Centre de Doc

Ou comment se poser les bonnes questions pour la rentrée?

En ce début d’année donc, me voici encore confrontée comme tout professeur-documentaliste qui se respecte à un périlleux exercice de jonglage entre gestion, accueil individuel des élèves, organisation de séquences pédagogiques en partenariat ou en responsabilité (Education aux Médias et à I ’Information). Souvent par manque de temps et/ou une imagination débordante autour de nombreuses thématiques, je me retrouve souvent frustrée à passer une heure à faire de la méthodologie et à laisser ensuite les élèves se débrouiller dans la jungle des recherches, restitutions qui seront à rendre quelques jours plus tard sans étapes intermédiaires.

Je me suis donc attachée à renouveler ma démarche et à proposer aux élèves sur le principe de la classe inversée des activités sous forme de jeux sérieux ou de capsules méthodologiques à visionner avant de venir en classe afin de cibler la séance sur la pratique et l’avancée des recherches par exemple.

Lire la suite