CSI Doc Rock

manipulation information

  • Le syndrome de Galilée

    Si ce blog n’est pas un blog de psychothérapie, je ne sais pas à quoi il sert. Enfin voila ma petite obsession du jour : je m’angoisse, je m’inquiète et j’avoue, je désespère un peu devient l’ampleur de la tâche.

    Pourquoi Galilée ? Parce que lors de mes recherches autour de l’information scientifique pour rédiger mon mémoire, je me suis retrouve en face de théories scientifiques les plus farfelues les unes que les autres, parfois à la limite du complotasse, mais avec toujours de la part des auteurs une intime conviction d’être dans leur bon droit et seuls détenteurs de la vérité ! (ca ne vous rappelle rien ?)

    Or il me semble que cela peut faire partie de ce ce syndrome de Galilée : oui Galilée avait raison envers et contre tous, mais ça ne veut pas dire que toutes les « théories alternatives »ont la même valeur.

    Galileo

    Je suis d’ailleurs très mécontente de cette autoproclamation des sites alternatifs. Je suis de la génération du rock alternatif et avec ça, pas moyen de se tromper… Bon revenons à nos moutons, ou plutôt à nos soucoupes volantes… 

    Lire la suite

  • La gazette des mystères Ou parler des fake news sans en avoir l'air...

    Ayant besoin régulièrement de nouveautés et ayant établi un programme d’EMI depuis la sixième, je me retrouve à la veille du Média Month (une version tout personnelle de la semaine de la presse A suivre sur csinews.us ) en train de m'interroger pour trouver une activité à la fois novatrice et pertinente pour les classes de quatrièmes. En effet, je viens de clore une séquence sur la photographie de presse en partenariat avec l’enseignant d'Arts plastiques. Il s'agit donc de trouver un nouveau moyen de parler de la presse ou des médias sans retomber dans quelque chose que nous avons déjà fait avant. Je me creuse la tête, je récapitule : J'essaie de classer les activités que nous avons fait et par élimination il me semble que je vais leur faire un à écrire un article.

    Lire la suite

  • Convergence et interdisciplinarité: approcher l’EMI par la fiction l.

    Ou comment bâtir un curriculum EMI en 3eme à partir de 1984 de George Orwell

    Tout a commencé par un beau jour de travail autour des réformes, par une réunion de travail sur les EPI (Enseignement de Pratiques Interdisciplinaires) pour les classes de 3èmes. La professeur d’Anglais nous fait part de son travail sur l’étude du roman 1984 de Georges Orwell. Le professeur d’histoire-géographie et d’EMC, Mme Léveque @levequemadame, s’en mêle et j’arrive en tant que professeur documentaliste en renfort en tant que spécialiste de l’information. Chacun amène ses idées, son angle de travail, son expertise.

    De cette collaboration, naît notre EPI 2084 qui nous emmène dans les aventures de Winston, renvoyé dans le passé, qui doit collecter des indices des dangers qui se profilent pour la société.

    D’abord présente en tant qu’appui méthodologique, je me suis aperçue pendant mes préparations, que je pouvais complètement inverser le processus et que je pouvais bâtir l’intégralité de mon curriculum d’EMI pour le niveau de la classe de 3eme à partir du roman de Georges Orwell

    Lire la suite

  • Orwell et Lasswell : 1984, théories des médias et propagande

    Me voici donc plongée dans les théories de la communication, ce qui s’avère plutôt passionnant je dois l’avouer, mais bien consistant…Pour me reposer tout en restant dans le thème, je décide de relire 1984 de Georges Orwell au programme des classes de 3eme en littérature américaine cette année

    Et là, je me dis que le grand plan de l’univers est quand même relativement incroyable car je me retrouve à relire le roman en analysant l’édification de la société à travers le filtre des théories de Harold Lasswell (En savoir plus sur Lasswell ici) Et cela me donne des tas d’idées pour structurer mon curriculum d’EMI autour de ce roman. Orwell est un génie de l’EMI !

     

    Lire la suite

  • Introduction au complotisme

    La définition des termes autour de la desinformation ainsi que leur construction mentale me parait très importante:

    Complot

    Pour introduire ma séance sur les stratégies d’analyse de l’information et donc les dérives possibles, voici de nouvelles capsules/ matériels pédagogiques:

    Pour commencer la séance, en guise d’évaluation diagnostique, mes élèves aiment beaucoup les quizz type test de personnalité Je me suis donc inspiré des personnages de X Files pour incarner les différentes attitudes que l’on peut avoir par rapport à l’analyse critique des informations. Je joue bien sûr sur le cote ludique, mais cela sert également de base pour amorcer un dialogue avec la classe et permettre à chacun d'exprimer son opinion.

     

    Lire la suite

  • Manipulation des infos: séance rumeurs et hoax

    Proposition de déroulement

    Savoir déjouer les pièges d’Internet (fake, buzz, théories du complot)     (1h)

     

    1-Sondage Comment je m’informe ?      (a consulter et à rediscuter en fin de séquence) 10 min

     

    2- Presentation Prezi  info ou rumeurs avec des exemples  discussion      15 min   de la diapo 1 à 6

    Diapo 7 et 8 notes pour les conclusions de seances

    Lire la suite

  • Descartes au lycée : Complots et manipulations

    Ils doutent, mais ils me croient

    10230

    Dans le cadre de réflexions autour de l’EMI, j’ai choisi de m’intéresser aux thèmes Médias et manipulation, ce qui recouvre un grand éventail de thématiques. Surfant sur la vague du moment et intéressé par le phénomène des complot, j’ai donc eu l’occasion d’échanger et de travailler en collaboration avec des enseignants de mon école, des élèves, et des collègues documentalistes d’autres horizons.

    Autant je suis super intéressée par le sujet , autant je m’interroge beaucoup sur la façon de l’aborder avec les élèves. Il me semble évident que l’approche pédagogique que je vais choisir va vraiment conditionne le sens de mon message. J’ai plusieurs postulats de départ pour m’interroger :

    • Mes élèves  me croient la plupart du temps Quand je leur explique comment faire ci ou faire ça, ils sont d’accord pour essayer (même s’ils oublient comment faire une bibliographie dans les 15 jours)  Ils sont même toujours d’accord pour débattre ou exprimer leurs opinions
    • Mes élèves me croient car ils me parlent Ils m’expliquent leurs théories, leurs doutes leurs croyances, les adultes que je côtoie également. Je ne souhaite pas remettre en cause cette confiance en leur balançant des vidéos qui démontent les théories du complot, au risque de les renvoyer dos à dos avec leurs doutes et à moi-même faire partie des « manipulés »
    • Parce qu’ils doutent, parce qu’ils ne croient justement tout ce qui est dit dans les « versions officielles », ils font partie des éclairés C’est le cercle pervers du « Je doute, donc je sais mieux que toi » Souvent d’ailleurs ce sont mes élèves les plus démunis face à l’école qui veinent me voir tout fiers « vous savez Madame, c’est pas vrai ce qu’ils ont dit sur les attentats de Paris ! »

    Et là, je suis vraiment démunie je commence par « Ah bon ! Je ne savais pas ! » et j’essaie de glisser sur les sources, d’instaurer une discussion en tremblant dans mes baskets !

    Lire la suite