CSI Doc Rock

Mission GEMI Episode 3 Le détournement : la création de jeux par les élèves

Avec la nouvelle année, une nouvelle envie de réinventer la poudre ! ET surtout de se lancer dans le #funEMI : vous l’aurez bien compris il s’agit encore d’une ruse pédagogique pour mettre un peu de paillettes sur une belle séquence pédagogique bien ficelée !!!

Ainsi la création de jeux par les élèves est une situation à explorer. Au lieu de faire un quizz, il pourrait être intéressant selon le contexte de faire créer les questions aux élèves. En dehors des supers logiciels qui existent sur ce sujet (Kahoot, Plickers…) le retour au papier crayon ciseaux est parfois aussi sympa.

Voici donc mes petits exemples de détournement de jeux traditionnels :

Img 6767

 

Le plus simple : le jeu de 7 familles

Tous les coups sont permis ! Selon le sujet que vous abordez en classe, il s’agit juste de constituer des « familles » de 6 concepts à rassembler. Cela marche particulièrement bien pour la mythologie, l’histoire En EMI, j’utilise deux jeux : le jeu de 7 familles des Documents et le jeu du Numérique !
A adapter selon vos besoins !!!

L’explication des consignes et de la règle du jeu st également un moment de formation intéressant : il s’agit de lire le regèlent ensemble de l’expliciter et avec les 6emes/5emes, je désigne un responsable du jeu chargé de trancher en cas de litige ou d’appeler le professeur si vraiment le conflit est insoluble !!!

Petite astuce : Il s’agit de fournir une liste des cartes des différentes familles afin que les élèves puissent s’approprier le vocabulaire (Ne pas numéroter les cartes. Je m’en suis bien aperçu sur le terrain) Avec les CM2/ 6eme j’insiste également sur la formulation de la demande « Dans la famille Fiction. Je voudrais la carte  Les romans, s’il te plait  » afin de bien intégrer les notions (et accessoirement d’etre courtois ! ) !

Certains monstres n’étant pas familiers avec les jeux de société, c’est souvent une belle découverte !

 

Img 6718         Img 6728

Le plus universel : le trivial pursuit

Créer des questions par catégories, c’est un monde qui s’ouvre à nous !!!

Le Trivial Pursuit existe déjà sur des thèmes très intéressants pour être utilises en classe : le cinéma, la musique (il s’agit parfois juste d’acheter les recharges thématiques !) Mais c’est aussi rigolo de le créer …

Chaque année par exemple, dans le cadre du Festival Littéraire, les élèves de CM2 créent des questions sur le livres lus en commun pour permettre aux CM2 d’y jouer lors de leur visite du collège. Chaque élevé est en charge de trouver 6 questions (Une carte) Si vous mettez cela en place sur un niveau (3-4 classes) cela vous fait un jeu complet sans problèmes !

Le détournement est infini : une année nous avions également réalisé un jeu avec les engainants d’histoire  en Enseignement Moral et Civique  pour les 6èmes avec différents thèmes autour de la  citoyenneté. Il peut s’agir d’un travailla autour des sciences, de la musique … Il suffit juste de redéfinir les catégories en fonction des sujets d’études A ne pas faire à tous les cours : mais une super séance en perspective

Fashe7410

Le plus agité : Times up

Le but de ce jeu : A partir de cartes de personnages ou de concepts définis selon le thème que vous souhaitez aborder, il s’agit de faire deviner aux autres ce qui est écrit sur la carte Ce jeu se déroule traditionnellement en trois manches : première manche des phrases ou définitions Deuxième manche en 1 mot Troisième manche en mimant...

En une période de cours, la première manche est déjà sympathique !!! Cela marche très bien pour faire réviser par exemple les grands personnages des Lumières Je scinde la classe en deux et chaque groupe en deux équipes entre 5 et 7 élèves. On joue donc deux parties simultanées Pour des raisons de dépassement du volume sonore, il peut être intéressant de faire cela dans deux salles !!!

Times up purple 1

 

En roue libre

Il ne s’agit que de petits exemples que j’ai eu l’occasion de pratiquer. Avec les plus grands (en seconde) par exemple, nous avions laissé carte blanche aux élèves afin de libérer leur créativité : A partir d’une liste de vocabulaire en économie, il devait construire un jeu de plateau pour faire réviser ces concepts ! Nous avions eu de supers surpris : des jeux de l’oie au mini Trivial poursuit ou Monopoly de l’Eco, certains avaient carrément fabriqué les plateaux de jeu D’autres tous aussi valables étaient plus avec des jeux de paires ou de cartes, mais le but était atteint ! Si vous avez un peu de temps avant par exemple une période de vacances, c’est un projet vraiment très sympathique à mettre en place !

Img 9568

ludification

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !