CSI Doc Rock

La liberté du choix

Je suis triste et en colère ... Je me demande pourquoi réguliérement je prépare a toute vitesse des ressources suite à un sordide fait divers, chaque nouvelle situation amenant un nouveau niveau de barbarie ... et puis ensuite je me raisonne, je me calme, je me rassois et je reprends là où j'en étais

Pour que justement toute une géneration de jeunes gens volontaires, avertis, ouvert sur le monde en dehors des cultures, des confessions et des opinions. 

La liberté, c'est toujours une question de choix Nous sommes responsables de nos choix et nous pouvons choisir de parler, parfois dans certaines circonstances si on ne se sent pas assez confiant ou si la situation ne s'y prete pas on peut choisir d'attendre... C'est notre liberté d'individus, d'enseignants, de citoyens... Et c'est d'autant plus dur de ne pas sombrer dans les émotions, le pathos face à des situations qui depasse l'entendement.  

A chaque fois, cette pharse de George Orwell me revient à l'esprit « Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux autres ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre. »

Ce week-end, je choisis de prendre un moment pour commémorer à ma facon, pour poursuivre  le travail d'un prof d'hsitoire-géo et de tous les autres enseigannts qui se demandent dans des conditions de travail parfois vraiment tres compliquées. Alors je viendrais lundi avec un petit peu de matériel, de contenu pour pouvoir répondre aux questions de mes élèves, et surtout pour apaiser, informer, recentrer  et essayer de réinjecter un peu de Raison ou tout du moins une distance critique dans cette actualité de fous, pour essayer d'agir plutot que de simplement réagir et réfléchir au delà des sentiments  immédiats : pour moi, les premières pierres de l'esprit critique. 

Emotions raison construction esprit critqiue

 

 

Fait avec Padlet
 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !