CSI Doc Rock

Un sale gout dans la bouche #bruxelles

Bon et bien voilà... A la veille de mon expérimentation en classe de seconde sur la séquence  la mise en scène et la manipulation de l’info dans le cadre de la Semaine de la presse, me voici attablée cet après-midi avec ma collègue d’histoire-géo

« Qu’est-ce qu’on fait ? On en parle ?

Ben c’est dur de ne pas en parler… »

Releguée pour l'isntant au placard ma seance de demain...Je pousse un gros soupir et commence à me plonger dans les articles de presse qui relatent les attentats à la station de métro que je prenais quand je suis allée passer 3 semaines en Belgique (si, si…), l'aéroport ou j'atteris quand je reviens des USA, je checke les comptes des amis ou relations avec qui je maintiens contact sur Facebook ou Twitter relayant en 140 caractères toute leur inquiétude.

J’avais travaillé sur un nouveau format de revue de presse sous forme de carte mentale après Paris, plus comme une consultation à disposition que comme un véritable support de cours. Après plusieurs essais, j’ai donc repris le même schéma et je laisserais un temps de consultation personnel aux élèves pour qu’ils lisent les infos et je reviendrais sur la temporalité de l’info et l’évolution du traitement médiatique. Voici mes docs:

 

Temps de l information

 

Je ne sais pas ce qui sera le plus dur : de se replonger encore dans cette horreur ou d’en être arrivée à lire sur Slate.fr « D’un attentat à l’autre, les heures et les réactions qui suivent les attaques se ressemblent de plus en plus, comme si nous avions l’habitude de ces événements tragiques, pourtant extraordinaires. »

La revue de presse en carte mentale sur Paris ici

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !