CSI Doc Rock

Enseigner en Centre de Doc

  • L’environnement d’Apprentissage en EMI

    A l’heure des théories de la pédagogie positive et du connexionnisme, il semble plus qu’important de prendre en compte le contexte des apprentissages, de faire prendre conscience aux élèves que les conditions de leurs performances passent d’abord par l’environnement dans lequel ils construisent leurs connaissances et compétences.

    Un des axes de travail pour cette année scolaire tourne autour de la culture personnelle et humaniste. Deux niveaux

    • L’espace d’apprentissage défini par le groupe classe
    • Le profil d’apprentissage qui [rend en compte nos aptitudes et notre manière d’apprendre. Si j’ai été une bonne « élève », c’est [parce que je me connaissais et j’avais intégré les codes scolaires de l’apprentissage.

    Le travail autour des environnements personnels d’apprentissage dans le cadre du MOOC Medias m’a permis de me replonger dans mes propres réflexions sur le « comment j’apprends ? » J’ai ainsi été intéressée par les EPA d’autres personnes qui intègrent des rubriques comme « Je me forme » puis «  je forme », ce que je n’avais pas pris en compte jusque-là.

    Je me suis ensuite interrogée sur la transposition de cet EPA pour mes élèves en prenant le cadre de la formation dispensée aux 6èmes Epa eleve

    Lire la suite

  • De l’importance des centres de doc pour la question du climat scolaire : le réveil de la Force

    Le « maux » à la mode, c’est de parler du climat scolaire. Sur le principe, cela me semble un axe très prometteur pour l’évolution des pratiques et l’adaptation des enseignements, mais d’un autre cote en y réfléchissant bien, il me semble que ça n’est pas non plus comme si on venait de découvrir le sabre laser. Et il me semble qu’à la suite du [prof doc à la poursuite de l’EMI perdu, le Centre de Doc a une part essentiel au sein d’un établissement dans la formation d’un élevé. Le CDI au cœur de l’établissement était l’un des thèmes de travail lors de mon année de CAPES. Peut-être que cette omission vient de la possibilité d’une généralisation abusive

    Oui, mais le Centre de Doc n’est pas ouvert dans tous les établissements,

    Oui, Mais la venue des élevés dépend de tas de paramètres…

    Pourtant, dans chaque bahut ou je suis arrivé, je n’ai jamais eu de problème de fréquentation du Centre de Doc, le lieu est  certes souvent liée à une personne pou à une équipe qui le fait vivre, cependant le rôle qu’il joue dans la vie quotidienne de nos élevés doit au minimum faire l’objet d’une réflexion. On parle des élèves en cours, mais où sont-ils quand ils ne sont pas avec un prof dans une matière mais pourtant présents 40 heures dans leur établissement.

    Une yoda

    Lire la suite

  • Scénarios pédagogiques: la check list

    Lors de formations entre collègues prof-docs qui se font parfois rares à l’étranger, une des questions revenait sur l ;’organisation des séquences pédagogiques et surtout leur valorisation. Comment expliquer aux autres membres de la communauté scolaire que je fais des cours ?

     En formalisant mes séquences, en réalisant des bilans. Oui ,cela est chronophage, oui cela est fatigant, en même temps, c’est une véritable stimulation intellectuelle pour moi et une véritable fierté de voir un projet bien ficelé, bien présenté et prêt à se lancer dans la "vraie vie". Je continue donc mon exploration des scénarios pédagogiques et leur formalisation

     

    Les pistes à explorer

    La forme

    • la fiche projet document bilan à intégrer dans les bilans d’activité, à présenter aux collègues partenaires et à la direction (incluant une petite rubrique budget…)
    • la carte mentale permettant de synthétiser toutes les données autour d’une thématique, fiche de travail personnelle
    • le tableau de travail en équipe L’utilisation du logiciel Trello est vraiment interessante pour la communication: chaque changement est relayé par un email aux partenaires Exemple ici

     

    Lire la suite

  • Mes meilleurs ennemis  Google et Wikipedia

     Réflexion critique sur mes habitudes de recherche sur Internet

    Hélas, hélas, hélas…Le numérique fera de moi une schizophrène, je me rends parfaitement compte des écarts qui coexistent dans mon discours théorique et ma pratique réelle. Voici quelques réflexions pour essayer d’être en paix avec moi-même

    • J’enseigne le recul critique et j’adore errer de sites en sites me retrouver à lire l’info les plus invraisemblables, et parfois me retrouver à devoir m’auto raisonner après par exemple avoir lu un enquête très sérieuse sur l’existence de Bigfoot A découvrir ici

    Perspectives : Je suis une adulte, je suis capable de prendre du recul et de ne pas confondre l’intéressant (Big Foot) et l’important. Néanmoins, je pense que c’est constructif parfois de se retrouver dans les chaussures de l’autre, ici un adolescent devant Internet. Comment leur apprendre à chercher et surtout comment leur apprendre à agir dans différents contextes : la recherche organisée sera différente de  la promenade virtuelle. L’un ne l’emporte pas sur l’autre, mais il s’agit d’expliquer l’usage d’une pratique dans un cade particulier.. De même, un enfant qui surfe beaucoup sur Internet et passe du temps devant un ordinateur, n’a pas forcement des réflexes info-documentaires établis.

    Lire la suite

  • Se remettre en question

    Entre lectures sur les nouvelles pédagogies, émissions podcasts culturelles, applications de curation de contenus, je me noie un peu parfois sous les idées et les thématiques et les expéreinces que je souhaite mettre en place et partager. Néanmoins, cela permet parfois une chose ,dont on manque cruellement, le recul sur ses propres pratiques, de voir toutes les choses qui focntionnent bien au lieu de se focaliser sur celles qui pourraient mieux fonctionner.

    Hélas, mon Centre de Doc n'est pas parfait! Hélas, l'exigence que je m'impose n'est pas toujours partagé par les gens qui m'entourent! Hélas! Hélas! Trois fois Hélas!

    Je pense cependant que c'est cela qui me fait continuer, parce que sans obstacles, la victoire a un gout surranée.

    Je pense toujours à demain en me demandnt quelles aventures m'attendent...

    Voici donc pour vous encourager et vous ouvrir aussi de nouveaux horizons une selection 20 sites qui donnent envie d'apprendre, car je pense que pour bien enseigner, il faut soi-meme etre toujours en train d'apprendre de nouvelles choses. 

    Une trés bonne expérience que j'ai suivi l'an dernier : Le MOOC DIY EMI

    Flyer

    Pour accéder à la plateforme Ici

    J'ai beaucoup aimé cette expérience de partage et d'échange qui m'a permis de me mettre à jour et d'échanger sur de nouvelles expériences pédagogiques autour de la mise en place de l'EMI.

    Le MOOC Ma pédagogie à la sauce Web est également super interessant, plus orienté sur les outils du web, mais également très riche en contenu et échanges.

    Les MOOC pour s'ouvrir et s'aérer... N'hésitez plus!

     

  • L’utilisation de capsules méthodologiques au Centre de Doc

    Ou comment se poser les bonnes questions pour la rentrée?

    En ce début d’année donc, me voici encore confrontée comme tout professeur-documentaliste qui se respecte à un périlleux exercice de jonglage entre gestion, accueil individuel des élèves, organisation de séquences pédagogiques en partenariat ou en responsabilité (Education aux Médias et à I ’Information). Souvent par manque de temps et/ou une imagination débordante autour de nombreuses thématiques, je me retrouve souvent frustrée à passer une heure à faire de la méthodologie et à laisser ensuite les élèves se débrouiller dans la jungle des recherches, restitutions qui seront à rendre quelques jours plus tard sans étapes intermédiaires.

    Je me suis donc attachée à renouveler ma démarche et à proposer aux élèves sur le principe de la classe inversée des activités sous forme de jeux sérieux ou de capsules méthodologiques à visionner avant de venir en classe afin de cibler la séance sur la pratique et l’avancée des recherches par exemple.

    Lire la suite

  • Instant geek: Demain tous super héros?

    6 révolutions qui dessinent la société de demain by frenchweb

    Quand les acteurs de l'économie numérique d'aujourd'hui s'interrogent sur le futur de nos sociétés...

    Petits moments qui m'ont fait sourire dont voici les grandes tendances:


     

    Lire la suite

  • Sac de voyage: Google, un ami bien etrange

     

    Sans sombrer dans le pessimisme et la techno phobie primaire, me voici cependant avec le livre de Pascal Perri dans les mains. Il ne s'agit pas du tout de condamner Google ou une des grandes enseignes de la GAFA (Google, Apple, facebook, Amazon un très bon article ici )mais de me rendre compte des enjeux derrière ce "changement de monde" comme l'appelle Michel Serres, cette fameuse "Révolution numérique" qui relève a la fois d'une révolution numérique mais également d’une transformation de notre perception du monde.

    Lire la suite

  • Sac de plage Café pedagogique

    Un version spéciale pour cet été : le sac de plage spécial Documentation du Café pédagogique

    Avec ma contribution/ reflexion sur les enjeux de la Formation aux médias dans les nouveaux programmes

    Pourmesjolismomes 964

  • Sac de voyage :Michel Serres vs Umberto Ecco

    Ah mettre à profit les vacances pour se reposer, rattraper le manque de sommeil, mettre son esprit en mode procrastination et puis, un matin écoutez une émission de France Culture sur Umberto Eco ici

    Et là, le cerveau se met à carburer...

    Grande fan de Michel Serres, de son talent d'orateur unique qui en fait pour moi le conteur de notre société (un peu comme Fernandel qui racontait les histoires d'Alphonse Daudet durant mon enfance...si, j'avais la cassette..) Michel Serres donc un des seuls philosophes historiens des sciences à garder une humanité débridée m'a transporté à plusieurs reprises grâce à des conférences que je garde précieusement sur ma chaine YouTube. Cette facilité d'accès, doublé d'un talent exceptionnel pour incarner ces concepts les plus marquants dans des personnages très attachants est un véritable enchantement, on se cultive en souriant...

    Lire la suite

  • La place de la lecture dans la formation en Centre de Doc

    OU....Je veux qu'ils lisent !!!!!!

    Chaque année, je m'acharne à la force de regards noirs à mes collègues de français, de présentation qui tourne au one-woman show, de menaces, de cajoleries, de colère noire et d'explosion de joie quand on me rend le livre que l'on a mis 6 mois à lire, je m'acharne à mettre en place des jeux lecture sous diverses formes depuis le compte-rendu jusqu'au débat littéraire. Parce que JE VEUX QU'ILS LISENT
    Dans mon projet de politique documentaire, j'ai un versant Parcours de culture numérique et informationnel et je pense formaliser l'année prochaine un Parcours de lecteur.

    Le principe : je fais une sélection de  romans de littérature jeunesse récents (en m'inspirant des sélections des incorruptibles par exemple) et ils doivent lire un livre tous les mois avec une restitution à la clef. Si cela vous intéresse, voici les projets 2014

    Cette année, comme dans tous les projets que l'on porte à bout de bras, j'ai connu des déconvenues: problème d'organisation, de rythme, de soutien moral, d'encouragement des élèves par les enseignants, ce qui fait que par moment je me sens comme Don Quichotte, réduite à combattre des moulins à vent pour galoper dans les plaines de la lecture.

    Et bien je ne lâcherais pas prise parce qu’il me semble que si personne n'ouvre une porte, si personne ne donne la possibilité aux monstres d'accéder à des livres de lecture loisir (A la suite de Pomdoc, je trouve que les documentalistes n'ont pas le monopole de la lecture plaisir. Certains monstres prennent énormément de plaisir à lire l'Odyssée en cours de français ou un roman sur l'esclavage lors d'un projet interdisciplinaire en histoire)

    Les limites 

    Quand un prof me dit qu’il n'a pas "le temps de faire lire ses élèves" argument que je retrouve chaque année, je me marre bien. J'explique calmement que c'est "l'élevé qui lit" et que la seule chose qui le poussera à lire c'est la prescription (ou dans mon cas la menace.) Mais c'est en s'intéressant aux lectures des monstres qu'on les encouragera à lire.

     

    Lire la suite

  • Tranche de vie numérique

    Ou quand le concept de Digital Immigrant te frappe de plein fouet...

    Hier, pour oublier les MOOC, CDI, EPI et autres dispositifs qui hantent les soirées des documentalistes, je rencontre des gens, américains suite à un meet up Foodies pour découvrir des restaurants. Les américains en general ont une capacite extraordinaire à raconter leurs vies dans les détails et donc me voici en train d'écouter les experienecs respectives de chacun par rapport aux rencontres en ligne par le biais des apps telq ue Tinder... Et la, revassant aux enjeux du numérique dans l'éducation et pensant rentrer pour faire une super frise avec myhistro.com (Il n'y a pas de petits bonheurs dans la vie..) je me retrouve à suivre cette conversation où une personne explique qu'elle préfère rencontrer des gens en ligne car de cette facon, cest plus sûr, plutot que de discuter avec un parfait inconnu dans un bar parce que cela peut être dangereux et puis on est obligé de poser des milliers de questions alors que sur les réseaux socieux, tu n'as qu'à consulter son profil pour savoir tout ce que tu veux et donc c'est plus safe...

    Et la, je prends juste un coup de vieux... Où sont les dangers de rencontrer de parfaits inconnus dissimulés derrière leurs identité numèrique bidon? Ou sont les psycho-technophiles qui hantenet le web et sont prêts é vous kidnapper, voire à vous trucider sans état d'âme? 

    Je recommande donc un verre ce soir là, je me dis "Ma petite dame, le monde a bien changé!!" et je rentre chez moi pour continuer mon projet d'EMI sur la gestion de son identité numérique et les nouveaux enjeux du web... Et je m'endors en remplissant les contraintes des publics, et je me sens bien...parce des fois, ce que je fais, c'est juste un peu important!

  • CDi et pédagogie de projet

    Au sein des CDi, on a tendance à se reperer en projets pédagogiques ou culturels plutot que par séquences qui sont plus attachés àune pratique disciplinare. La pédagogie de projet est un des grands axes fondateur de la pédagogie au sein des Centres de Documentation.

    Pourquoi la pédagogie de projet s'applique ausssi bien dans les CDI?

    1/ Par essence, le projet déborde du cadre stristment disciplinaire, faire une recherche en SVT par exemple nous oblige à mobiliser d'autres connaissances ( lecture, ecriture, composition graphique...) que celles abordées en classe de SVT

    2/ Le changement de lieu (CDI vs Classe) permet egalement de diversifier les situations de travail (groupes, travail en commun de la classe, temps d'activités différentes puis mise en commun...) L'élève est donc acteur et si cela est bien vendu, cela peut renouveler l'interet de l'eleve 

    3/ La mise en place de différentes situations d'apprentissage au cours d'un même projet permet de renfocrer des competeences de motivation et de vie collective, d'ouverture sur le monde.

    Un projet s'organise: logique de projet culturel 

    Logique de projet culturel

    Le CDI peut permettre la mise à disposition de ressources et propose de nombreuses possibilités créatives pour les restitutions. Bien entendu, ces possibilités existent dans les classes disciplinaires, mais il me semble que l'enseiggannt-documentalsite, de par sa formation et souvent sa curiosité permet parfois de sortir des csentiers battus et ouvre de nouvelles portes lors des partenariats avec les enseignants de "matière".

     

  • Enseigner avec le numérique

    Ayant eu la chance de participer à un stage AEFE sur le thème "Enseigner avec le numérique", j'ai réalisé un document de présentation à destination des enseignants pour leur présenter les outils que l'on nous a présenté.

    Une mention particulière pour le site eduthèque qui regroupe des ressources interessantes, précieuses et gratuites!

     

  • Un blog de doc???

    Parce que des foiis, la vie a des tournants extraordinaires qui font qu'on se retrouve dans un établissement francais aux USA sans trop comprendre ce qui s'est passé. Aprés 11 ans de bons et loyaux services dans 3 zep différentes, c'est un tout autre monde qui s'est ouvert. Un challenge pour des habitudes à prendre, une reconnaissance à construire, un métier à défendre...

    Néanmoins, un peu isolé, je commence à lire des blogs de docs supers qui me font rire ou m'inspirent... J'ai donc décidé d'ouvrir un versant pro au site que j'utilise depuis 3 ans comme CDI numérique. J'espére faire partager un peu de mon expérence et arriver à créer des contacts.

    Les blogs qui m'ont inspirés:

    Doc a doc