CSI Doc Rock

Billets de csidoc

  • Trump et les medias : l’homerisation de la campagne présidentielle américaine.

    En dehors du jugement ou des opinions politiques en vigueur, l’ascension de Donald Trump jusqu’aux présidentielles américaines est un sujet qui revient souvent dans mes cours d’Education aux Medias. Et cela me soulage d’un côté car la conscience politique n’est pas morte et enterrée chez mes jeunes elèves, mais en même temps, cela me fait réellement m’interroger sur la place et le rôle des médias.

    Plus profondément que la simple question de l’exposition médiatique si chère à la politique française, (parler de lui, c’est déjà lui faire de la publicité) c’est vraiment son rapport aux medias qui remet en cause véritablement l’image de l’homme politique.

    Remy Riffle dans son ouvrage Sociologie des medias (voir l’analyse de Valérie Croissant ici ) parle d’un « modèle marketing de la communication politique » et je crois que Donald Trump a réellement atteint des sommets dans ce domaine. Comment ce personnage grossier, frôlant le ridicule, antipathique et de mauvaise foi va-t-il atteint les marches des élections présidentielles ?

    Simpson

    Lire la suite

  • Orwell et Lasswell : 1984, théories des médias et propagande

    Me voici donc plongée dans les théories de la communication, ce qui s’avère plutôt passionnant je dois l’avouer, mais bien consistant…Pour me reposer tout en restant dans le thème, je décide de relire 1984 de Georges Orwell au programme des classes de 3eme en littérature américaine cette année

    Et là, je me dis que le grand plan de l’univers est quand même relativement incroyable car je me retrouve à relire le roman en analysant l’édification de la société à travers le filtre des théories de Harold Lasswell (En savoir plus sur Lasswell ici) Et cela me donne des tas d’idées pour structurer mon curriculum d’EMI autour de ce roman. Orwell est un génie de l’EMI !

     

    Lire la suite

  • Gamification, storytelling et motivation: la pédagogie du chocolat?

    J’ai une capacité que je déplore parfois de ne pas voir chez certains de mes collègues : je me rappelle l’ado que j’étais (rebelle et métal), je me rappelle de mes sensations en classe, je me rappelle de certains cours qui m’ont vraiment lassé des souvenirs de bonheur (j’ai toujours adoré apprendre !)

    Lors de ma première année de prof-doc, cette pensée me réveillait la nuit : Qu’aurais-je pense de moi ? Si j’étais l’élevé de 5eme ou de seconde et que par un concours de circonstances fortuits et magiques, je « m’avais en cours ! » Je ne suis pas sure maintenant de vouloir avoir la réponse. Je devais être très stressée au début de ma carrière, mais on ne peut pas m’enlever que je n’ai jamais été motivée (Avec le recul, cela pouvait parfois frôler l’inconscience ! un clue do géant au CDI avec assassinat de prof et interventions de l’administration, des concours lecture seule contre vents et marées, des sélections cinématographiques allant de Tarantino à Battle Royale !)

    Enhanced buzz 26142 1312650800 17

    Moi, élève de seconde... (Tatoos ephémères pour ne pas me faire renier par mon grand-père..)

    Lire la suite

  • Apprentissage actif au Centre de Doc : EMI, technologie même combat?

    Cette année, par les jeux horaires et les contraintes des emplois du temps, je me retrouve avec une heure d’EMI en quinzaine en complément de la classe de technologie.

    Or après examen des programmes  et concertation avec l’enseignant de technologie (mon partenaire de crime), je me suis aperçue que les méthodes de travail que j’employais en Education aux Médias qui sont bien entendu liées à la pédagogie active correspondent avec les orientations pédagogiques de la classe de technologie.

    En parallèle, j’ai commencé le MOOC OAS (Outils d’Aide à la Scénarisation) qui donne des pistes très précises par rapport aux questionnements que l’on peut se poser par rapport à ses propres pratiques pédagogiques. (sur twitter #MOOCOAS) Ainsi je vous livre rapidement sous forme de petit schéma, ma typologie des méthodes pédagogiques que j’utilise dans le cadre de l’EMI cette année.

    Lire la suite

  • Concours lecture en Terminale? Le super concours philo

    Ah les concours lecture! Un vrai sacerdoce en ces jours de septembre...Mon côté Bibliothécaire à lunettes a des remontées livresques récurrentes à chaque rentrée. Et je râle (bibliothecaire à lunettes rochons) et je rechigne et je soupire...Et je me demande d'un coup, d'un seul "Sacrebleu! J'ai donc un festival littéraire du CP à la seconde! Ben et les grands???"

    Indiscretions bibliotheque chut

    Lire la suite

  • Rallye lecture primaire

    Les jeux lecture que nous avons mis en place avec des enseignants super motivés au Lycée International de Los Angeles. Pour garder une trace et continuez à les faire vivre, nous sommes ravis de les partager #communs

    Certains jeux sont basés sur les editions Auzou (spécialisées  autour des difficultés d'apprentissage de la lecture) et sont parfaitement adaptées à un travail en école bilingue. Ces jeux sont disponibles à l'achat sur le site  http://lire-demain.fr/

    Que la lecture soit avec vous!

    Marjorie Decriem @csidocus

     

     

    Jeux primaire, par csidoc

  • Valoriser les jeux littéraires au Centre de Doc

    Dans ma panoplie de super prof-doc, je me fais une mission d’organiser des concours lecture sur tous les niveaux du CP à la 2nde. Néanmoins comme tous les autres humains, j’ai besoin aussi d’encouragements et de soutien (Oui, comme les animaux un petit chien !!!) Je m'étais déjà épanché dans les Cahiers Pédagogiques

    Basique ment, ce que j’entends par concours lecture : une sélection d’une dizaine d’ouvrages par niveau (rallyes thématiques en primaire, sélections de romans adolescents à partir du collège) regroupant différents genres (romans policiers, fantastiques, science-fiction, récits de vie) de différents niveaux de lecture (2 livres plus « faciles », deux livres plus challenging !) et différents supports (BD, mangas, albums…) Dans chaque classe, je dispose deux ou trois exemplaires de chaque titre et les élèves ont en général un mois pour lire un livre. Selon les niveaux, différentes traces de lecture sont demandées du questionnaire de lecture au forum littéraire)

    Donc l’an dernier, je me suis lancée dans une opération de grand nettoyage des concours lecture.

    Lire la suite

  • Gamification et métacognition: les tests de personnalités en EMI

    Depuis l’an dernier, afin de lancer une activité ou de raviver les intérêts durant une séquence, j’ai choisi de travailler avec des tests de personnalité en rapport avec la culture populaire.

    Loin d’être un exercice scientifique, c’est plutôt une petite pause détente, mais qui permet souvent de soulever des problématiques très intéressantes et de créer un véritable échange avec les élèves.

    Cette idée m’est venue après la visite d’une exposition à Chicago sur les smart city ou l’on me demandait de faire un test sur iPad pour trouver mon profil numérique  (Je suis un social butterfly !)

    Img 8215

    A partir de là, j’ai commencé l’an dernier à travailler la connaissance de soi, le climat scolaire, ce que dans mon école nous regroupons sous le mot Well being qui s’avère très difficile a traduire (cela se rapproche des Parcours santé, mais avec une dimension bien être à l’école qui m’intéresse plus particulièrement)

    En travaillant l’an dernier sur les profils d’apprentissage et les intelligences multiples sur le niveau 5eme, j’avais découvert une véritable analogie entre la théorie des intelligences multiples d’Howard GARDNER et la saga Divergente de Veronica Roth (Si cela vous intéresse Les intelligences multiples au Centre de Documentation)

     

    Lire la suite

  • Petit traité de défense des bilans d'activités

    Concrètement, ma rentrée:

    Rentree

    Je lis en ce moment pas mal de livres sur la pédagogie positive, ou le développement de l’efficacité pour les élèves et je médite beaucoup sur cette petite phrase : "Les choses déplaisantes font partie de la vie. Il ne faut pas les prendre comme un échec ou une faille, mais comme une petite bosse sur la route."

    Concrètement j’aime beaucoup mon métier. Ce que j’aime moins c’est d’être oblige de travailler (faire des bilans pédagogiques, financiers, des statistiques pour justifier mon travail, mes pratiques de gestion et de pédagogie, ce qu’on ne demande que rarement (sauf inspection) à un enseignant.

    Néanmoins, grâce à ces bilans, présentations de rentrée, bilan annuel au mois de juin, j’ai réalisé que j’améliorais régulièrement mes conditions de travail. A chaque fois que j’aborde ce sujet chatouilleux, on me rétorque que cela prend trop de temps, que c’est compliqué…et c’est dommage ! 

    Lire la suite

  • Le coffre au trésor de la prof-doc pirate

    Voici donc à mon tour de publier ma trousse à outils des applications et logiciels que j'utilise. Je le fais régulièrement durant l'année, mais en cette période de rentrée, il ne s'agit pas seulement de marronier ou d'effet de mode mais de faire un tri dans mes favoris, raccourcis et surtout abonnements payants à renouveler. Voici donc mes outils favoris, ceux dont je ne saurais me passer qui sont installés sur mon ipad, mon téléphone et dont les mots de passe sont enregistrés dans l'ordi.

    Si vous voulez en savoir plus, cliquez sur les icones (Les liens renvoient parfois sur mes comptes, mais à vous de les explorer pour créer les votres)

     

     

    Il s'agit vraiment des incontournables que j'utilise presque tous les jours.

    Lire la suite

  • Petite thérapie pour prof doc : le serment des anonymes

    Je vous propose aujourd’hui la création du serment des prof-doc anonymes « Donnez-moi la force de changer ce qui peut l’être et d’accepter ce qui ne peut pas »

    3fed07bafe451f3619a7084a5d654f0b

    Commençons par faire bouger les choses : le fait de perdre 1 an de ma vie en une semaine entre l’ulcère des manuels scolaires, la présentation du Centre de Doc pour les professeurs, puis les parents, puis les élèves, la rédaction du projet de politique documentaire pour l’année à venir sa présentation au principal et principal adjoint, enfin bref hier j’ai failli entonner l’International à la fin d’une discussion avec un nouveau prof qui me regarde en me disant « Mais tu as des cours ? tu es prof ? Je croyais que tu travaillais à la bibliothèque ? (c’est la lutte finale !!!!) »

    Lire la suite

  • L’Education aux médias, vers les compétences et au-delà

    Quand buzz l eclair perd les pedales 340439 w1000

    En travaillant, tournant et retournant les compétences, et en échouant d’ailleurs à trouver une traduction anglaise pour « compétences » (Littéralement « knowledge ne fait pas de nuance linguistique entre « compétences’ et « connaissances », je me suis un peu plus creusée la été sur ces contradictions linguistiques. Je me suis également inspirée de ces documents sur les compétences du 21eme siècle (compétences dans le sens large) 

     

    Lire la suite

  • Manuel du super geek à l’usage des non-geeks ! (partie 2)

    Bonjour à tous ! Nous voici donc dans la leçon 78 de Devenir un geek pour les non-geeks !

    Bon, bon, je vais donc estimer que vous êtes désormais des twittnautes en puissance et que vous avez choisi un moyen de ne pas vous laisse submerger par l’infobésité (voirDevenir un geek partie 1)

    Petit rappel donc de la suite du programme:

    Geek attitude

     

    Lire la suite

  • Manuel du super geek à l’usage des non-geeks ! (partie 1)

    Après un petit break France-Belgique qui m’a permis de faire des dizaines de listes de thèmes  à explorer, de choses à découvrir, d’idées à mettre en place, me voici de retour pour un article bilan afin de faire le point sur un certain nombre de petites choses sur lesquels  mes copains/ copines prof-doc ou gens « normaux » m’ont posé pas mal de questions. En gros, la principale interrogation se résume à : Comment devenir un geek ?

    Attention un geek cool… un peu comme moi ( ?) le geek dans le bon sens du terme… Dans les bonnes résolutions de la rentrée, voici donc mes petits trucs pour impressionner vos collègues qui semblent penser que vous appartenez à la catégorie vintage.

    Facebook vintage Twitter vintage1

    Source Moma Propaganda

    Lire la suite

  • Classe inversée et Centre de doc : la pédagogie du gloubi-boulga

    Bon, je ne vais pas faire semblant que je n’étais pas au courant… De la même façon que j’évalue sans en avoir l’air, que je curricule sans y toucher, j’inverse en toute joyeuseté.

    Mais comme également je suis toujours là du coin de l’œil sans que personne n’y fasse attention, je me débrouille toujours pour prendre ce qui m’intéresse et expérimenter gaiement, me planter, recommencer, discuter, m’adapter…

    Gloubiboulga

    Le grand drame de ma vie de prof-doc, c’est que je folâtre dans tous les sens et que soudain, en lisant des articles, je me rends compte de ce que je suis en train de faire… (Cf pédagogie de projet, compétences, taches complexes…). Il me semble que la préparation en amont liée à la pratique de la classe inversée peut correspondre à ma façon d’enseigner l’EMI.

     

    Lire la suite

  • EMI et EPI : le prof-doc pirate

    Nous avons commencé à préparer les EPI Oui envers et contre tout ! Oui ! Malgré les manques et les blancs et les problèmes des nouveaux programmes, je souhaite en tant que prof-doc saisir ces occasions pour travailler en partenariat disciplinaires et pour former les élèves aux compétences info-documentaires. Beaucoup de mes collègues sont d’ailleurs demandeurs « eh Tu viens dans mon EPI ? » Bien que flattée outre-mesure, (aux USA, on fonctionne toujours sur le modèle chef des pompoms girls et quater back pour la popularité), je sens se pointer la schizophrénie. Mais avec les conseils avisés de Clairement Doc, je me sens capable de prendre le taureau par les cornes ou plutôt de pirater les EPI…

    La position du prof-doc n’est pas officielle, et loin d’être claire …Pas grave je vais me faufiler par le petit trou de la serrure et par la même occasion en profiter pour faire les thématiques qui m’intéresse de la façon qui me convient le mieux…ce qui ne m’empêchera pas d’injecter un peu de professionnalisation autour de ce fameux EMI.

    Esme11

    Lire la suite

  • J’y étais pas, mais je #clic2016

    Bon tout est dans le titre… Je regrette un peu d’ailleurs, mais j’avais un repas de famille avec Tata. A chacun ses priorités… Mais ma copine @levequemadame a été mandatée pour me faire un compte rendu complet. En attendant, voici quelques petites choses glanées à droite à gauche pour avoir un aperçu des thématiques abordées:

    Lire la suite

  • Evaluer par compétences en EMI (ou les pieds dans le plat)

     L’approche interrogative et la démarche de projet font partie de mon enseignement de l’Education aux Médias.

    Au-delà de la simple dévotion a l’autel de l’esprit critique, je me suis vite retrouvé confronté à la question non seulement de l’évaluation et du suivi. Bien sur une possibilité lors des travaux interdisciplinaires est de « noter » la restitution en relation (ou non) avec les enseignants en utilisant une grille d’évaluation chiffrée, ce que j’appelle l’évaluation co disciplinaire dans la mesure où deux enseignants évaluent ,non pas chacun une partie du projet, même si certains points du barème concernent parfois plus l’un ou l’autre des enseignants, mais opérent une évaluation conjointe ( ce qui impose de s'asseoir ensemble à un moment. si, si, si, si...)et chacun apporte sa spécialisation au niveau disciplinaire et transversal.

    Lire la suite

  • Bilan activités du Centre de doc 2015/2016

    Le bilan d'activités que je réalise en fin d'année fait l'objet d'une présentation en réunion de direction pour à la fois opérer un retour sur l'année qui vient de se terminer mais également pour permettre de poser les bases des politiques de gestion et des projets pédagogiques pour l'année à venir.

    Lire la suite

  • Apprendre à apprendre effectuer un retour cognitif en EMI

    1415200

    @calvin et hobbes

    J’ai parlé dans l’article précèdent Fin d'année: l'heure du bilan a sonné du questionnaire mon année en EMI et je veux revenir un peu sur l’intérêt que j’ai découvert a la mise en place de ces questionnaires.

    J’ai demandé aux élèves de l’ensemble de  mon établissement de remplir un questionnaire relatif aux usages du Centre de Doc mais également aux projets pédagogiques qui ont été proposés au Centre de Doc. Un questionnaire plus précis a été donné en ligne aux élèves de sixièmes qui avaient une heure d’EMI hebdomadaire. A partir de ces résultats, j’ai obtenu des éléments statistiques intéressants.

    Lire la suite

  • Fin d'année: l'heure du bilan a sonné

    La fin de l'année est toujours un moment de dilation temporelle. Tous ces idées merveilleuses que l'on a durant l'année scolaire et dont on se dit " je ferais cela en fin d'année..." et là bang ! C’est la fin de l'année et on repousse... comme ces enquêtes de pratiques très instructives, mais dont on oublie l'intérêt, comme les statistiques de fréquentation Enfin pas mal de choses ... d’où la nécessité d’une approche méthodique afin de permettre l’élaboration de cette chose merveilleuse qui réjouit mes fins d’année : le bilan d’activités.

    Au risque de m’attirer les foudres de tout à chacun, le bilan d’activités est un mal nécessaire, il me permet de garder trace de mes projets et de faire évoluer ma politique documentaire et accessoirement il montre l’étendue des enjeux à l’œuvre dans le Centre de Doc auprès de mon administration (Ah oui et il montre à quoi ont servis les 12 rallonges budgétaires que j’ai demandées durant l’année)

    Oui cela n’est sans doute pas l’aspect le plus enthousiasmant mais cela fait partie des étapes importantes de la vie du Centre de Doc.

    Pour avoir des billes pour travailler mon bilan d’activités qui se répartit souvent en deux parties : bilan de gestion et bilan pédagogique, j’ai mis à partie deux moments clefs de la fin d’année :

    • Le dernier cours d’EMI 6eme qui a consisté à faire un bilan de l’année en EMI accompagné d’une petite remise de prix pour le tableau d’honneur des élèves qui s’étaient distingues pendant l’année
    • Le ramassage des manuels scolaires qui donne toujours lieu à une attente qui peut vite tourner à la cour de récré et qui est donc l’occasion de remplir un questionnaire de pratiques sur l’utilisation du Centre de Doc

    A partir de ses documents, l’utilisation de Google Forms me permet d’établir des graphiques pour mon bilan d’activités.

    Voici les exemples de mes questionnaires : 

    Lire la suite

  • Mes pépites au Centre de Doc

  • Scénario pédagogique: Réfléchir ensemble ou la méthode interrogative en EMI


    Je revendique vraiment l’innovation pédagogique lie à l’enseignement dit « info-documentaire » Les compétences, je n’ai jamais évalué que cela, l’interdisciplinaire, mon fonds de commerce, le transdisciplinaire, c’est la matrice intrinsèque de la recherche documentaire.
    J’ai aussi essayé de nombreuses techniques pédagogiques : le numérique (Le CDI avait un blog avant tout le monde), la pédagogie active, les capsules méthodologiques, la classe inversée…
    Et pourtant, je reste insatisfaite des différents modèles pédagogiques qui me venaient à l’esprit…

    Devloppeur cerveau

     

    Lire la suite

  • Lutter contre les stéréotypes : lire, réfléchir, discuter et agir….

    La sensibilisation aux stéréotypes sexistes est toujours inscrite dans un double mouvement nature/ culture. D’un côté, mes élèves plutôt cultivés sont bien sensibilises aux discours, aux associations Ils sont capables d’avoir un discours critique sur les inégalités, de les condamner avec véhémence et de l’autre, ils redeviennent des petits animaux dans la cour quand il s’agit de laisser le terrain à l’équipe de foot féminine ou quand crime de lèse-monstre je leur demande de faire des groupes mixtes voir de s’asseoir auprès d’un monstre de l’autre sexe.

    Filles

    Lire la suite

  • Trop de questions! Démarche d’investigation documentaire et appropriation des connaissances

    OUI ! Initier à la recherche documentaire est mon sacerdoce !

    OUI ! Trouver de l’info est la compétence du 21eme siècle Mais pourquoi ????

    La revue numérique de Xavier Delaporte  Internet rend-il plus bête a mis le doigt directement sur le cœur de mon interrogation. 

    Lire la suite

  • Le débat en classe

    Ma super  collègue d’histoire géographie @levequemadame et moi-même lors de twitt-discussions, en sommes venus à parler de la possibilité de travailler  l’Education Morale et Civique en relation avec les problématiques de L’EMI.

    Nous avons donc profité de la Semaine de la Presse pour  travailler sur un exercice actif et citoyen : le débat.

    Lire la suite

  • Culture scientifique et Centre de Doc: A l’ère de la convergence

    Culture scientifique et Centre de Doc: A l’ère de la convergence

    J’ai toujours été une mutante : prof-doc, lectrice assidue (oui je lis TOUS les soirs…et même le week end) J’ai toujours aimé également étant issue d’une famille de physiciens les sciences comprendre le fonctionnement du monde, de l'univers avec un penchant poétique pour l’astronomie

    J’ai ainsi été séduite par la nouvelle conception du Musée des Confluences à Lyon qui définit sa philosophie comme « faire dialoguer les disciplines et croiser les regards. »

    Confluences

    Lire la suite

  • Méthode, méthodologie et incertitudes

    Suite à de nombreuses discussions avec mon prof de philo préféré @mboninsavoye , je me retrouve à corriger tous mes supports de cours pour « intégrer de l’incertitude » selon les analyses d’Edgar Morin. Les sept savoirs nécessaires à l’education du futur

    J’avais déjà remis en cause certains de mes postulats a la lecture des articles d’Anne Cordier, mais je restais sceptique : comment leur apprendre à chercher sans donner d’indications ? Je n’ai pas su faire une recherche documentaire effective avant mon arrivée à l’université. Mes collègues viennent souvent me dire que les élevés ne savent pas chercher, et à chaque fois, je m’interroge : « A quel moment dans leur cursus leur apprend-on vraiment à chercher ? » (A part quand je séquestre les classes au Centre de Doc avec la complicité d’enseignants machiavéliques)

    Sherlock

    Il me semble que tout est une question de dosage. Lors d’une formation à destination des enlignas de primaire j’avais essayé de travailler sur la notion de guidage. Les compétences en recherche, ça se construit progressivement

    Lire la suite

  • Le statut de l’erreur ou le voyage de Nemo

    Suite à des discussions de salle des profs avec des collègues qui souhaitaient faire des recherches documentaires d’envergure en  6eme, j’ai entendu à plusieurs reprises ses propos affolants : «  Ils ne savent pas chercher… Ils me rendent des devoirs complètement faux ». OK ?

    En dehors de ma première réaction qui est toujours de me demander à quel moment ON leur apprend à chercher, car je crois que je ne savais toujours pas faire une véritable recherche pour mon mémoire de Maitrise à l’université, j’ai regagné mon Centre de Doc photocopies sous le bras en rêvassant et en m’interrogeant. C’est quoi une recherche documentaire « fausse » ?

    En dehors de la simple balle dans le pied qui consiste à essayer de refiler aux professeurs le fameux copier/ coller de Wikipédia en croyant réellement que cela va passer, j’ai donc tourné la question sous plusieurs angles.

    Une recherche fausse, cela peut être :

    -le non-respect des consignes, ne pas répondre aux criteres de restitutions

    -le hors sujet On est donc la dans un problème de démarche, on n’a pas suffisamment défini ou problématiser le sujet, ce qui peut arriver pour un élevé de sixième

    - la non pertinence des sources. Les documents sont inadaptés pour le sujet ou le type de recherche demandé

    - la non fiabilité des sources « non Bikergirl77 n’est pas une source fiable pour une recherche documentaire sur les effets du cancer… ! »

    J’ai donc réellement réfléchi par rapport à ma propre posture pour voir quel message je faisais passer par rapport à la recherche documentaire.

    Lire la suite

  • Mon curriculum Info-Documentaire

    Oserais-je imposer le sigle CID auprès de mes collègues ? Je me vois déjà monté une campagne publicitaire Venez valider votre CID au CDI….

    Bon, mon établissement franco-américain connait une véritable révolution liée au changement de nouveaux programmes. Beaucoup de bonne volonté, un véritable engouement pour le travail en projet, des conditions plutôt bonnes sauf que peur des contraintes de personnels (qui fera Sciences en 6eme ? le prof de SVT, le prof de physique, le prof de techno, les trois, deux seulement…), de curriculum bilingue (Certaine matières sont enseignées en français et en anglais…), de contraintes d’ouverture de l’école, tout est remis sur le tapis.

    Y compris ma propre bidouille personnelle liée aux compétences info-doc… J’avais bien réussi à assurer 1h hebdomadaire pour chaque classe de sixième et ensuite à travailler l’EMI par le biaise projets en partenariat en 5eme et 4eme, à travailler sur la constitution d’un portfolio numérique en 3eme pour l’épreuve d’Histoire des arts et à monter une classe media en 2nde.

     

    Lire la suite