Et s'il ne fallait en lire qu'un... Sur la télévision

Peu de temps, beaucoup de lectures... La joie de redevenir étudiante en Master à l'autre bout du monde. c"est passionant et frustrant J'adore ce que je découvre par le biais des cours, des prolongements possibles et des lectures, mais je suis souvent un peu prise par le temps.

Alors voila, j'inaugure une nouvelle rubrique Et s'il ne fallait en lire qu'un...Un livre primordial sur un sujet

Comme je suis dans mon devoir autour de la television, je vous propose la Bible : Comprendre la television et ses programmes par Francois Jost

 

Ce qui demeure intéressant, c'est que François Jost est l'un des premiers sociologues de la télévision. Envers et contre tout, il s'est interrogé sur cet objet que les autres universitaires avaient tendances à mépriser: la télévision.

C'est d'ailleurs comme cela que commence le livre, à partir des représentations que nous pouvons avoir et l’apriori qui entoure l’étude des usages télévisuels.

La particularité de François Jost n’est pas d’appliquer les critères de catégorisation de la littérature ou d’autres medias a la télévision, mais d’analyser celles-ci en fonction de ses contraintes inhérentes (programmation, image et responsabilités des chaines…) et narratives.

Il nous propose ainsi une typologie des émissions de télévision en fonction de leur appartenance à l’un des trois mondes. Ces mondes ne sont bien entendu pas étanches et la promesse deux produit (publicité, critiques…) ne correspond pas toujours à sa réalité, d’autant que le ton de l’émission n’a parfois rien à voir avec son appartenance aux différents mondes.

Mondes tele

François Jost propose ainsi une analyse des émissions télévisuelles en contexte en partant d’abord des « promesses » de la chaine, en confrontant ces promesses au contenu des émissions et ensuite en recentrant sur la réception du public, non pas uniquement en termes d’audience, mais plutôt en termes d’attentes et de décalage par rapport aux promesses.

Analyse emission televisuelle

La lecture de ce livre est assez aisée et met le doigt sur des détails qui nous échappent lors de notre consommation télévisuelle. Pour prolonger cette lecture et permettre une utilisation en classe, j’ai essayé de réaliser une capsule vidéo reprenant les grands éléments des thèses de François Jost

PS : Par un heureux hasard, avant même de lire ce livre je suivais François Jost sur Twitter @francoisjost

Ces analyses des medias sont toujours très patientes. D’ailleurs sur ma PAL (Piles des livres à lire) qui commencent à atteindre le plafond, il y a son dernier ouvrage : Pour une éthique des médias

 

Ajouter un commentaire